Rechercher

Un manipulateur revient toujours

“Le mal a cet effet boomerang qui revient toujours surprendre l’autre, avec le goût d'une saveur amère.” - Souleymane Boel

Les manipulateurs toxiques sont de véritables boomerang. Repoussez les plus loin, ils reviendront toujours plus vite et surtout, toujours plus forts. Leur toxicité est telle qu'ils laissent derrière eux un chemin retour déjà tout tracé. Pourquoi reviennent-ils, et comment s’en protéger ?


Pourquoi un manipulateur revient-il toujours ?


Le manipulateur toxique revient presque toujours inévitablement à la charge. Après quelques heures, et parfois même quelques mois d’accalmie, il rattrape sa victime sans prévenir.


En effet, si le manipulateur toxique revient, c’est pour manipuler de plus belle sa victime et en retirer toujours plus. Son énergie, sa sérénité, sa bienveillance, sa gentillesse sont comme des aimants pour le manipulateur. Dès lors qu’il pense pouvoir en retirer quelque chose : il accourt, sans foi ni loi.


En réalité, si le manipulateur agit ainsi, c’est aussi parce qu’il est dépendant de sa victime. C’est elle qui le nourrit émotionnellement. Sans sa proie, il est vide et en sursis, jusqu’à une prochaine victime.


Un objectif toxique


Les personnalités toxiques comme les manipulateurs, ont des objectifs bien loin des idéaux relationnels.


Le retour du manipulateur est marqué de toxicité. Ses intentions déguisées sont malveillantes et mal intentionnées. Il tente de persuader ses victimes que sa présence est une faveur qu’il leur fait.


Il les persuade aussi parfois finalement, qu’il est la seule personne qui compte. Une personne mature, respectueuse et engagée dans la relation. Celle qu’il leur faut pour vivre, et s’en sortir.


Leur objectif est simple : rendre leur victime dépendante sur tous les plans. Dès lors qu’ils parviennent à manipuler leur victime par la culpabilité, l’aliénation ou encore l’instrumentalisation, ils s'octroient alors la voie royale afin de redoubler d’emprise.

Leur politique est, pour ainsi dire, celle du quoi qu’il en coûte.

Comment se protéger face au retour du manipulateur ?


C’est donc presque certain : le manipulateur tentera de revenir asseoir son emprise. Il est alors important de se prémunir, et d’apprendre à se positionner. A ne pas céder et par-dessus tout, à l’écarter de manière définitive.


S’il n’y a aucune solution miracle et instantanée, se protéger face au manipulateur est en réalité un travail progressif et par-dessus tout courageux.


Connaître ses techniques


Bien que les manipulateurs soient des personnalités toxiques et complexes à comprendre, il est important de se renseigner à leur sujet.


Si leur fonctionnement est difficile à saisir, ils se rassemblent pourtant en plusieurs points et schémas répétitifs, qu’il est possible de repérer.


Ils sont par exemple les rois du mensonge, experts pour souffler le chaud et le froid et manient la culpabilisation avec excellence.


En prenant conscience de leurs techniques répétitives, les victimes seront plus à même de mettre le doigt sur la toxicité de leur manipulateur. Cela leur permet également de se détacher progressivement de la culpabilité qui leur incombe, résultat direct de l’emprise émotionnelle et de la manipulation.


Prendre conscience de l’emprise


L'emprise se caractérise par une mise à disposition progressive puis totale de la victime par son bourreau persécuteur.


Derrière les murs de cet asservissement, se cache une loyauté devenue totale, une obéissance et une crainte envers le manipulateur. L’emprise est en quelque sorte un lavage de cerveau progressif et profond, immobilisant la victime dans une situation dont elle est prisonnière.


Il est alors important de prendre conscience de ce qu’est l’emprise. De faire le point sur sa situation émotionnelle, psychique, et même physique. Cela permettra à la victime d’identifier les signaux avec le plus de lucidité possible, et de faire un premier pas vers la lumière.


Car si le manipulateur revient toujours, il est possible de resserrer ses barrières afin de s’en prémunir et de le repousser définitivement.


Effectuer un travail thérapeutique et se transformer


Se mettre à l’abri de cette relation toxique est un point essentiel. Être accompagné et soutenu dans ce processus, permet aux victimes de se protéger des techniques et tentatives de manipulation d’une personne toxique. C’est le cas notamment lorsque celle-ci tente un retour.


Le travail thérapeutique est une étape essentielle dans la libération de l’emprise ou de ses liens affectifs délétères. C’est le cas pour une victime toujours prisonnière de la relation, ou déjà séparée de son manipulateur qui ne manque pourtant pas de revenir.


Le travail psychologique permet de repérer les failles par lesquelles le manipulateur s’engouffre, puis de les soigner afin de les repousser pour de bon.


En effet, les fragilités affectives que nous avons tous, sont le point d’entrée du manipulateur toxique. Ces failles sont les endroits précis par lesquelles la personnalité toxique envahit sa victime et la domine.

En les soignant, ou en les colmatant temporairement pour se protéger, la victime empêche alors toute personnalité toxique d’avoir accès à elle-même. Parfois, une simple prise de conscience de cette fragilité affective, permet un énorme pas en avant.


Cette transformation en profondeur nécessite alors l’aide d’un thérapeute, d’un psychologue ou encore d’un coach spécialisé dans les relations toxiques. Cette aide thérapeutique permet de trouver un soutien neutre, bienveillant et à l’écoute, ainsi que la force nécessaire pour repousser le manipulateur toxique et malveillant.


Faire le deuil de la relation


Le deuil est un processus sain et naturel. Dire au revoir à ce qui a été, pour laisser place à quelque chose de nouveau est essentiel, même dans le cadre d’une relation.


Le deuil d’une relation toxique est pour autant, bien plus complexe. Il n’est pas rare que beaucoup de victimes ressentent de l’empathie pour leur conjoint ou leur ex-conjoint.


Cette empathie est renforcée par la culpabilité et la dépendance affective envers ce manipulateur toxique.


A ces manipulations quotidiennes et insidieuses, s'ajoutent parfois des mois voire des années d'errance émotionnelle, où la victime n’a pas trouvé de place pour s’exprimer.

Il est donc plus que nécessaire de faire le deuil de la relation toxique, au risque d’atteindre un point de non retour, d’épuisement et de fragilisation accrue. Car toute faille que le manipulateur toxique repère, est une porte d’entrée vers la manipulation, quelle que soit la nature de la relation.


Sortir de l’isolement


Enfin, sortir de l’isolement est essentiel. Briser l’emprise et la dépendance émotionnelle passent par un processus de reconstruction.


En effet, reconstruire un lien social et relationnel est primordial. Accepter de se tourner vers autrui, afin de sortir d’un cercle infernal d’emprise et de toxicité. En renouant avec des membres de sa famille, des amis, ou en se tournant vers de nouvelles personnes.


En reconstruisant un monde à l’extérieur de la relation, avec des bases solides et des habitudes ancrées, les victimes seront en capacité de repousser le manipulateur toxique, qui n’aura alors plus de place pour exercer sa toxicité.


Pour aller plus loin :

Nathalie Riesen , experte en relation d’aide aux victimes de relations toxiques et également créatrice et éditrice de projets destinés à dénoncer les cas de violences, de manipulation et de harcèlement (couple famille travail éducation)


Ressources pilotées par Nathalie :

Centre de Relation d'Aide aux Victimes de Relations Toxiques

Projet

Lire

Ecouter

Se libérer

Se former

Prévenir

Prendre soin de sa santé mentale au quotidien