top of page
Rechercher

Qu'est-ce que le ghosting ?


Le ghosting est une technique très souvent employée par les manipulateurs toxiques. Un outil de manipulation féroce, que subissent de plus en plus les victimes à l’ère du numérique telle que nous la connaissons aujourd’hui.


Les répercussions du ghosting sont nombreuses et dévastatrices pour la victime laissée brutalement sans réponse et sans explication : voici comment mieux comprendre ce phénomène et s’en protéger.

1. Ghosting : définition

Le “ghosting” est un terme anglophone issu du mot “ghost”, traduit littéralement par fantôme.

Cette technique se caractérise par le fait de ne plus donner de nouvelle et de cesser toute communication du jour au lendemain, sans donner d’explication ou de signe préalable.


En couple, entre amis ou encore en famille : le ghosting s’est répandu comme une traînée de poudre dans l’ensemble des relations interpersonnelles qui nous lient.


Le ghosting est aujourd’hui facilité et amplifié par la numérisation de nos sociétés. Les téléphones et les réseaux sociaux sont aujourd’hui devenus les modes de communication privilégiés, extensions par effet miroir des relations entre individus.


Un univers virtuel où tout semble amplifié et où tout semble simplifié, qui laisse la possibilité aux manipulateurs de sévir toujours plus : voici pourquoi.


2. Le ghosting, une technique de manipulation


2.1. Pourquoi le ghosting ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer un comportement tel que le ghosting.


Par stratégie d’évitement ou de protection tout d’abord, afin de ne pas avoir à affronter l’autre. Une sorte de prévention et de déni face aux émotions et éventuelles réactions de l’autre, qui seraient désagréables à percevoir.


Par manque d’intérêt ou par lassitude de la relation, dans laquelle on ne souhaite plus s’engager.


Mais le ghosting est aussi et surtout, une stratégie de manipulation très fréquemment employée par les manipulateurs toxiques à l’encontre de leurs victimes.


L’outil de manipulation que représente le ghosting a le pouvoir importantd’influencer les émotions de l’autre et de créer chez lui un nombre important de réactions.


Le vide et le silence créés par l’absence de l’autre, viennent violemment et brutalement marquer la victime au fer rouge. Elle vit et ressent alors de nombreuses émotions partagées, un fort sentiment d’abandon et la culpabilitéde ne pas être à la hauteur.

La victime maintient également l’espoir : celui du retour éventuel du manipulateur, qui la maintient en suspens, accrochée à l’illusion d’un retour potentiel.


Le manque et l’insécurité s'installent alors rapidement chez la victime.


Un manque de l’autre, un manque de confiance en soi et un questionnement incessant autour de cette volatilisation et de ce silence radio brutal : pourquoi ?


Une véritable technique de manipulation de la part du manipulateur, qui ne voit en sa victime qu’un objet de manipulation dont il peut se saisir comme bon lui semble.

Un objet dont il peut se servir afin d’affirmer sa toute puissance et son contrôle : il tient les rênes de la situation.


2.2. Les répercussions multiples sur la victime

Les répercussions sur le psychisme de la victime sont ainsi nombreuses. La détresse face à ce silence radio inexpliqué de la part du manipulateur est immense.


Une forte angoisse d’abandon émerge alors bien souvent sous des formes toutes aussi variées qu’il n’existe de situations.


Les émotions sont décuplées et parfois incontrôlables face à ce choc émotionnel d’envergure qui laisse la victime en suspens, sans nouvelle ni explication.


La victime perd alors rapidement toute estime et toute confiance en elle. Elle est fragilisée et à la merci du bon vouloir du manipulateur..


Les ruminations mentales sont alors quotidiennes afin de tenter de comprendre ce silence et ce manque d’information : Pourquoi ce rejet ? Qu’ai-je fais de mal ? Reviendra-t-il(elle) ? Que s’est-il passé ?


La victime s’isole et se replie, acculée par le poids de cet abandon soudain et inexpliqué.


Une attente souhaitée et orchestrée par le manipulateur pervers, qui crée alors un véritable manque : la victime est dorénavant à sa merci.


3. Que faire et comment s’en prémunir ?


3.1. Comprendre le ghosting

Le ghosting est ainsi une technique de manipulation sournoise et de plus en plus répandue.

Alors que la communication est l’un des fondements d’une relation durable et saine, le ghosting se trouve lui à l’opposé de ce spectre.


Il est alors dans un premier temps important de prendre conscience de la dynamique relationnelle en cours. Car le ghosting est une façon détournée et déguisée de faire passer un message, et une réponse à la fois.


Le silence imposé par le manipulateur est le témoin amer de son mépris. L’aveudéguisé de son jeu macabre de manipulation.


Le manipulateur inscrit en réalité chacun de ses actes dans une dynamique de contrôle et de toute puissance : rien n’est laissé au hasard, pas même ce silence.


“Le silence est fait de paroles que l'on n'a pas dites.” - Marguerite Yourcenar

La victime doute alors, prise dans les griffes d’un silence bruyant.


3.2. Un processus de reconstruction

Il est ainsi dans un second temps essentiel de ne pas entretenir le cercle du “pourquoi”. Les pensées intrusives qui tournent en boucle dans l’esprit de la victime, la rendant d’autant plus vulnérable qu’elle est fragilisée et donc plus facilement manipulable.


La souffrance psychique qui résulte de cette tentative de compréhension est d’autant plus douloureuse qu’elle est un frein à la sortie de l’emprise.


Il est par ailleurs à ce titre essentiel de déculpabiliser face à cette situation que représente le ghosting.


Car la culpabilité est un des instruments de manipulation favoris du manipulateur. Il est donc plus que nécessaire d’effectuer un travail, afin de prendre conscience de la nature de ce sentiment.


Si ce processus de sortie de l’emprise est long et courageux, il est également vital pour la santé physique et mentale de la victime.


Bien s’entourer est essentiel, afin de reprendre ses repères et une vie sociale stable et sereine. L’appui familial et amical sera un levier important dans ce processus de reconstruction.


Mais c’est aussi d’une équipe professionnelle de santé psychique, qu’il faut savoir s’entourer. Psychologue, thérapeute ou encore psychiatre : l’accompagnement thérapeutique permet d'accélérer le processus de sortie de l’emprise et envisager une reconstruction émotionnelle durable et sereine.


La reconstruction permet parallèlement de se replacer au centre de sa propre vie. De faire de nouveau attention à ses besoins, à ses envies et à ses désirs, loin de la souffrance et de la destruction psychique parfaitement orchestrée par le manipulateur.


Enfin, il est important de garder à l’esprit que le manipulateur risque de revenir. Le pervers manipulateur joue au jeu du chat et de la souris, espérant soutirer à sa victime toutes ses qualités jusqu’à la dernière brèche..


Pour aller plus loin :

Nathalie Riesen , experte en relation d’aide aux victimes de relations toxiques et également créatrice et éditrice de projets destinés à dénoncer les cas de violences, de manipulation et de harcèlement (couple famille travail éducation)

Ressources pilotées par Nathalie :

Kommentare


bottom of page