Rechercher

Qu'est-ce que le benching ?


Qu'est-ce que le benching ?

Les relations et la communication entre individus n’ont jamais autant évolué depuis ces dernières années.


Les règles sont bouleversées et se modifient de manière exponentielle dans une société en pleine mutation.


Apparition des nouvelles technologies ? Affranchissement des dogmes et des traditions ? Ouverture vers de nouvelles orientations ? Consumérisme et insupportable frustration ?

Le rapport à autrui s’inscrit profondément dans une société qui vit une période de transformation intense. Quant aux victimes de manipulateurs, elles n’en sont pas non plus épargnées..


Découvrons ce qu’est le benching : véritable technique de manipulation 2.0.


1 - Benching : définition

Qu’est-ce que le “Benching” ? Le Benching est une expression signifiant littéralement “banc de touche” ou “banc des remplaçants” (de l’anglais “bench”).


Elle illustre parfaitement le concept qui consiste à garder une personne “sous le coude”.

La personne est alors mise de côté, dans l’attente de trouver mieux - à l’image des joueurs de foot sur le banc de touche, qui n'accèdent parfois jamais au terrain - et dont l’expression tire son origine.


Le parallèle avec les relations toxiques est ici immense.


Un individu peut avoir recours au benching pour plusieurs raisons.



Dans un premier temps lorsque le sujet n’est pas prêt à nouer des liens, par peur de s’investir dans une relation, par peur de l’engagement.


Le Benching est alors une façon de maintenir la distance entre soi et l’autre, afin de ne pas risquer de se faire prendre dans une nuée de sentiments.


Ou encore lors de la rencontre avec une tierce personne, ou lorsque le travail de deuil d’une précédente relation n’a pas été fait.


Mais le benching peut également être utilisé dans le cadre d’un jeu de manipulation affective, par les manipulateurs toxiques.


En effet, les manipulateurs sont friands de cette technique de manipulation. Leurs victimes ne sont en réalité que des objets qu’ils contrôlent à leur guise, afin de venir servir leurs propres intérêts.


Une véritable solution de repli, source de nourriture narcissique incontestable : les victimes ne sont alors à leurs yeux que de véritables objets, de véritables instruments à leur disposition.


Dans leur quête effrénée, les pervers manipulateurs ravivent alors tantôt l’espoir, tantôt le manque chez leurs proies - dans une optique perpétuelle et perverse de manipulation et de contrôle.


Les victimes sont alors laissées pour compte sur le banc de touche, dans l’attente constante et insoutenable du moindre signal positif de leur partenaire..

2 - Le Benching : un cercle sans fin

Les victimes peuvent alors passer parfois plus heures voire plusieurs semaines dans l’attente d’un signe de leur partenaire.


Sans aucune raison, et alors même que tout allait pour le mieux : le manipulateur prend de la distance, peine à répondre, reporte les rendez-vous ou fait plus radicalement un long silence radio.


L’incertitude est alors totale et l’attente est pénible. La victime attend et se questionne, doute d’elle-même, repasse les situations en boucle, tentant de trouver ce qui aurait pu faire basculer la situation.


Elle vit un véritable sentiment de rejet et d’incompréhension - sentiment plus déstabilisant encore que le manque réel de l’autre.


Elle attend patiemment..sur le banc de touche.


Puis le manipulateur refait son apparition et se remobilise, comme si de rien n’était. Un dîner, un appel, une conversation brève, un message ou encore un like sur une ancienne photo (voir notre article sur le Breadcrumbing).


La victime reprend alors espoir : celui de recevoir une explication avant que la relation ne puisse reprendre comme avant.

Mais bien souvent, le manipulateur toxique réitère la situation de plus belle. Il reste un temps, sans fournir à la victime la moindre explication, puis replonge sa proie dans l’indifférence la plus totale.


Il tâte ainsi le terrain et la force d’attachement de sa victime, maintenant chez cette dernière l'illusion de sa présence ainsi qu’un lien invisible certain, source de nombreuses souffrances.

Mais le benching est aussi pour le manipulateur toxique une source immense d’approvisionnement narcissique.


Il garde ainsi à sa disposition, la possibilité constante et à moindre effort, de trouver la ressource nécessaire à chaque fois qu’il le souhaite.


Ce cercle sans fin est très certainement facilité, parfois intensifié, par l’utilisation des nouvelles technologies et la présence continue des nouveaux moyens de communication dans notre quotidien (réseaux sociaux, téléphones).


3 - Comment repérer le Benching et s’en protéger ?

Vous l’aurez compris, les intentions du manipulateur via cette arme toxique que constitue le benching, sont donc loin d’être authentiques..


Connaître la technique qu’illustre le Benching, est donc un premier point essentiel afin de s’en protéger - car l’ampleur de cette dernière ne cesse d’augmenter.


Puis se fier à son propre ressenti. Ressentez-vous une fracture ? Un malaise ? Un sentiment d'injustice ? Avez-vous l’impression d’être prisonnier.e de cette situation, et dans une attente perpétuelle ?


Interrogez les faits ainsi que vos attentes face à la relation, afin de remettre vos attentes et vos limites au premier plan. Exiger le respect et le bonheur n’est pas “de trop” : c’est votre droit le plus total.


Se faire accompagner dans cette démarche est également un levier central. De nombreux experts en relations toxiques vous accompagnent dans ce travail d’investigation.


L’accompagnement permet de ne plus être seul face à de tels engrenages toxiques et destructeurs. Mais c’est aussi le moyen d’effectuer un travail sur soi dans un lieu neutre et bienveillant.


D’investiguer les schémas relationnels et de comprendre comment la situation en est arrivée là. De réinstaurer les limites essentielles à votre protection et votre bien-être, afin de rebâtir l’estime progressivement détruite et endommagée par toute relation toxique.


C’est aussi le moyen de ne plus retomber dans une telle spirale, à l’avenir.


Enfin, n’attendez plus que la personne face à vous change. Soyez le moteur de ce changement.


Ce conseil est d’autant plus vrai que les manipulateurs toxiques sont incapables de changer.


Ces comportements sont pour eux les seuls qu’ils ont en capacité d’adopter et d’appliquer.


Le benching est ainsi une technique de manipulation vicieuse et sournoise, perpétuée par le manipulateur pervers à l’encontre d’une victime. Une approche destructrice, calculée et déstabilisante pour la victime qui ne sait plus où se placer.


La meilleure issue reste alors de construire son propre banc : celui qui portera vos propres règles, vos propres valeurs et qui vous accueillera avec bienveillance devant le spectacle de la vie.


Pour aller plus loin :

Nathalie Riesen , experte en relation d’aide aux victimes de relations toxiques et également créatrice et éditrice de projets destinés à dénoncer les cas de violences, de manipulation et de harcèlement (couple famille travail éducation)

Ressources pilotées par Nathalie :

Centre de Relation d'Aide aux Victimes de Relations Toxiques

Projet

Lire

Ecouter

Se libérer

Se former

Prévenir

Prendre soin de sa santé mentale au quotidien